Echange militaire entre la France et le Kenya.

La France est présente à Djibouti dans le cadre du protocole de 1977 fixant les conditions de stationnement des forces françaises, valant accord de défense. Les FFDj constituent le contingent français numériquement le plus important en Afrique. Le général de brigade aérienne (GBA) Philippe MONTOCCHIO (COMFOR) commande environ 1900 militaires qui constituent les forces de présence.

Dans le cadre des bonnes relations de défense entre la France et le Kenya, un échange entre les « kenyan defence forces » (KDF) et les forces armées françaises stationnées à Djibouti (FFDj) a eu lieu du 11 au 24 décembre 2014 à Djibouti.
Après un premier échange de 5 personnels au mois de juin 2014, ce sont 10 militaires des KDF qui ont participés cette fois-ci au programme proposé par les militaires français. Le détachement commandé a embarqué le 11 décembre à bord d’un C160 du détachement air des FFDj pour rejoindre Djibouti en présence de l’attaché de défense (AD) au Kenya.
JPEG
Au programme : des tirs, des présentations croisées de matériels, des entrainements communs à l’investigation de village, à l’assaut, des entraînements physique, etc.
Toutes les activités ont donné lieu à de fructueux échanges de savoir-faire des deux côtés.
De retour le 24 décembre en soirée, les militaires kenyans satisfaits de cet échange ont pu passer les fêtes de Noël au Kenya.

Dernière modification : 02/12/2015

Haut de page