La France soutient des activités génératrices de revenus pour les femmes vulnérables à Mathare

Le 4 Février 2014, à 15h, l’Ambassadeur de France au Kenya, S.E. Rémi Maréchaux, a inauguré un projet générateur de revenus pour les femmes vulnérables à l’association Why not à Mathare.

Ce projet à hauteur de 14 520 euros (1,7 millions de KES) a été financé par le Fonds social de développement (FSD) de l’Ambassade de France en collaboration avec deux ONG, Karibu Afrique Kenya (une ONG italienne) et Why not (une ONG locale).

L’objectif global du projet est d’améliorer les conditions de vie des femmes vulnérables au Kenya comme indiqué dans les objectifs du Millénaire pour le développement et en particulier les mères célibataires, les femmes séropositives et les réfugiées. Il vise plus spécifiquement à promouvoir leur autonomisation à travers la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus dans les quartiers informels de Mathare - Mabathini, Kibera, Mathare, Mathare et Kayole - Ngong.

12 femmes vulnérables ont reçu une formation en couture et à l’entrepreneuriat à l’association Why not. L’équipement nécessaire, y compris les machines à coudre, a été mis à leur disposition. Aujourd’hui , elles ont créé une gamme de produits et sont en mesure de répondre à des commandes spécifiques. Une page Facebook a également été mise en place pour promouvoir leurs activités.

Dernière modification : 05/02/2014

Haut de page