Revue des médias somaliens 29 juin au 5 juillet 2015

Ces éléments ne font que reprendre ce qui a été écrit dans la presse somalienne.
Certains d’entre eux peuvent parfois être erronés.

GROS TITRES

-  Deux présidents ont été élus à la tête de la nouvelle administration régionale du Galmudug, dans le cadre de deux processus concurrents, l’un soutenu par le gouvernement fédéral et l’autre à l’initiative d’Ahlu Sunna Waljama’a.

PRINCIPAUX POINTS DÉVELOPPÉS PAR LES MÉDIAS SOMALIENS

CENTRE/SUD

- A Kismayo, des miliciens d’Al-Shabaab ont mené une attaque contre une base de l’armée somalienne et de l’AMISOM. Des combats s’en sont suivis. Au moins neuf soldats gouvernementaux ont été tués, ainsi que plusieurs miliciens islamistes et des civils (News24, 30/06).

- L’administration régionale d’Himan et Heeb a annoncé qu’elle quittait la conférence gouvernementale d’Adado et rejoignait la contre-conférence organisée par Ahlu Sunna Waljama’a pour la formation d’un Etat commun aux régions de Mudug et Galgudud, à Dhusamareb (Wacaal, Garoweonline.com, 29/06).

- Les délégués d’ASWJ réunis à Dhusamareb ont élu Sheikh Mohamed Shakir Ali Hassan au poste de président de la région qui regroupe le Mudug, le Galgudud et une partie de l’Hiran. Sheikh Mohamed Shakir était le président du comité exécutif d’Ahlu Sunna Waljama’a dans les régions du centre. Le nouveau président a ensuite nommé quatre vice-présidents. Parallèlement, les délégués soutenus par le gouvernement fédéral réunis à Adado ont eu aussi élu un président pour la région : l’ancien ministre de l’intérieur, Abdikarin Hussein Guled, a été élu lors de ce scrutin (Mogadishu Times, 02/07, Xog-ogaal, Midnimo.com, Garoweonline.com, 04/07).

- A Saakow, dans le sud de la Somalie, des miliciens d’Al-Shabaab ont exécuté trois personnes accusés d’espionnage au profit de la CIA. Les exécutions ont eu lieu en public (Garoweonline.com, Xog-ogaal, 29/06).

- Dans la région du Bas Shabelle, des soldats éthiopiens de l’AMISOM ont pris le contrôle de la base militaire de Leego, où étaient jusque-là stationnés des militaires burundais de l’AMISOM. Ces derniers avaient été attaqués par des miliciens d’Al-Shabaab qui avaient pris le contrôle de la base militaire (Somali Current, 30/06, Xog-doon, 01/07).

- Egalement dans le Bas Shabelle, des soldats des forces armées somaliennes et de l’AMISOM se sont retirés des villes de Qoryoley et Awdhegle, ainsi que de plusieurs villages de la région. Les raisons de ces mouvements ne sont pas connues, mais les localités ont ensuite été reprises par Al-Shabaab (Dhacdo.com, 03/07, Xog-doon, 04/07).

- Dans le Bas Juba, des combats ont opposé des soldats de l’administration intérimaire des régions de Juba à des miliciens d’Al-Shabaab, suite à une attaque de ces derniers, dans le camp de Luglow, situé à une dizaine de kilomètres au nord de Kismayo. Al-Shabaab a revendiqué avoir tué 10 soldats. Le porte-parole de l’administration du Jubaland a quant à lui affirmé que 5 rebelles islamistes ont été tués et que les assaillants ont été repoussés (Xog-ogaal, 30/06).

- Des soldats éthiopiens ont franchi la frontière entre l’Ethiopie et la Somalie dans la région de Gedo, à proximité de Dolow, afin de chasser Al-Shabaab de ses positions dans les régions de Gado et de Bakol (Shabelle Media Network, 05/07).

Dernière modification : 09/12/2015

Haut de page