Revue des medias somaliens du 1er au 7 juin 2015

Ces éléments ne font que reprendre ce qui a été écrit dans la presse somalienne.
Certains d’entre eux peuvent parfois être erronés.

GROS TITRES

-  Le parlement fédéral a voté une motion de censure contre le parlement des régions de Juba, ce qui a amené l’administration intérimaire des régions de Juba à annoncer la rupture de ses relations avec l’administration fédérale.
-  Dans les zones frontalières entre l’Ethiopie et la Somalie, des combats ont opposé des milices claniques et des membres de la police « Liyu » (une unité paramilitaire éthiopienne opérant dans la région éthiopienne à peuplement somali), provoquant la mort de plusieurs dizaines de civils.

PRINCIPAUX POINTS DÉVELOPPÉS PAR LES MÉDIAS SOMALIENS

CENTRE/SUD

- La motion de censure contre le parlement des régions de Juba déposée par plusieurs députés au parlement fédéral devait être votée le 1er juin mais, faute d’un nombre insuffisant de députés présent, le vote a été repoussé. Le gouvernement fédéral a appelé le parlement à ne pas voter la motion et a établi un comité pour étudier les plaintes relatives à la composition du parlement des régions de Juba. Finalement, le parlement fédéral a voté la motion de censure contre le parlement des régions de Juba le 6 juin, ce qui a conduit l’administration intérimaire des régions de Juba à annoncer la rupture de ses relations avec l’administration fédérale (Somali Current, 01/06, Xog-doon, 03/06, Garoweonline.com, Mareeg.com, 06/06, Goobjoog News, Xog-ogaal, 07/06).

- Un nouveau président a été nommé à la tête de la Commission de Révision de la Constitution. Il s’agit de Mohamed Dahir Afrax, qui remplace Mme Asho Gelle, laquelle avait démissionné de son poste (Wacaal, 05/06, Mogadishu Times, 06/06).

- Le premier ministre Omar Abdirashid Ali Sharmarke s’est rendu à Adado, pour inaugurer la seconde phase de la réunion visant à l’établissement d’une administration régionale commune au Mudug et au Galgudud. Des délégués des différents clans des deux régions participent à la réunion. Mais dès l’ouverture de la conférence, le ministère de l’intérieur a annoncé sa suspension, en raison de différends au sujet du programme, en particulier pour ce qui concerne la future capitale régionale (Xog-ogaal, Garoweonline.com, 01/06, Xog-ogaal, Goobjoog Media, 04/06).

- Des officiels militaires de la région du Moyen Shabelle ont annoncé avoir déjoué une attaque d’Al-Shabaab dans la région et avoir détruit une base des islamistes. Des miliciens d’Al-Shabaab avaient tenté une attaque contre la ville de Mahaday, avant d’être repoussés par les soldats des forces gouvernementales. Des armes et des munitions ont aussi été interceptées par les soldats somaliens. Des combattants des deux camps ont été tués au cours des combats (Radio Danan, 01/06).

- Le ministre somalien de l’intérieur, Abdirahman Mohamed Odawaa, a appelé les milices claniques et les membres de la police « Liyu » (une unité paramilitaire éthiopienne opérant dans la région éthiopienne à peuplement somali) à cesser les combats qui les opposent depuis une semaine dans la zone frontalière entre les deux pays, dans la région du Galgudud, et dans le village de Deefow, dans la région d’Hiran. Plus d’une cinquantaine de personnes ont été tuées, en majorité des civils, suite aux combats qui ont fait suite à une attaque de la police « Liyu » contre les communautés pastorales vivant à la frontière entre les deux pays. Une délégation du gouvernement fédéral somalien s’est rendue à Jijiga, en Ethiopie, pour tenter de mettre un terme à ces combats. Malgré les appels à une cessation des combats, des affrontements se sont poursuivis dans plusieurs villages proches de la frontière entre l’Ethiopie et la Somalie. Près d’une vingtaine de personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées (Goobjoog News, Xog-doon, Dhacdo.com, Radio Mogadishu, 01/06, Horseed Media, Garoweonline.com, Mogadishu Times, 04/06, Shabelle Media Network, 04/06, 06/06).

- Dans le Bas Shabelle, les forces armées gouvernementales et de l’AMISOM ont pris le contrôle de la localité de Taratorow, qui était sous domination d’Al-Shabaab depuis cinq ans (Wacaal Media, Xog-ogaal, Radio Mogadishu, 02/06).

- Dans la région de Gedo, des combats ont opposé des miliciens d’Ahlu Sunna et des soldats des forces gouvernementales à des rebelles d’Al-Shabaab, dans la ville de Burdhubo. ASWJ a revendiqué la victoire dans ces combats, affirmant avoir tué cinq islamistes (Wacaal, 04/06).

- Egalement dans la région du Galgadud, des miliciens d’Ahlu Sunna Waljama’a ont pris le contrôle de la ville de Dhusamareb, qui était jusqu’alors tenue par les forces gouvernementales (Horseed Media, 07/06).

SOMALILAND

- Malgré l’accord conclu entre les deux partis d’opposition (UCID et Wadani) et le parti au pouvoir (Kulmiye) pour la tenue des prochaines élections générales en décembre 2017, le président de la chambre du Gurti, Suleiman Mohamoud Aden, a maintenu que la décision de la chambre haute pour des élections en mars 2017 était irréversible et a appelé le président Silanyo à respecter cette décision. Parallèlement, le président du parti Kulmiye a appelé le Gurti à accepter l’accord conclu entre les trois partis politiques et à agir pour l’intérêt national et la stabilité de la région (Hubaal, Ogaal, Waaheen, Geeska Afrika, Somaliland Today, 04/06).

PUNTLAND

- Le président du Puntland, Abdiweli Mohamed Ali Gaas, a renvoyé le directeur de l’administration de la présidence, Abdi Mahdi Abshir, ainsi que le maire de Garowe, Abdinur Elmi Kor. Ils ont été remplacés respectivement par Abdinasir Mohamud Gurey et Ahmed Saed Gelle. Ces renvois sont intervenus à peine une semaine après ceux du maire de Bossasso et du gouverneur de la région de Bari (Garoweonline.com, 03/06).

DIVERS

- Plusieurs députés somaliens et le ministre somalien de la sécurité nationale, Abdirisak Omar Mohamed, ont accusé le gouvernement kenyan d’empiéter sur le territoire somalien dans la construction d’un mur entre les deux pays. Le Kenya a annoncé il y a quelques semaines qu’il allait ériger un mur de 700 kms le long de sa frontière avec la Somalie, afin d’empêcher les incursions d’Al-Shabaab sur son territoire (Somali Current, 03/06, Xog-ogaal, 04/06).

- Le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a nommé Ahmed Isse Awad au poste d’ambassadeur de Somalie aux Etats-Unis et Abdullahi Mohamed Ali « Sanbalolshe » à celui d’ambassadeur de la Somalie en Turquie. Ce dernier est un ancien directeur de la NISA (agence nationale somalienne du renseignement) (Somali Current, 03/06, Xog-ogaal, 04/06).

Dernière modification : 30/06/2015

Haut de page