Revue des médias somaliens du 25 avril au 1er mai 2016

Ces éléments ne font que reprendre ce qui a été écrit dans la presse somalienne.
Certains d’entre eux peuvent parfois être erronés.

PRINCIPAUX POINTS DÉVELOPPÉS PAR LES MÉDIAS SOMALIENS

INTERNATIONAL

Une délégation Ethiopienne s’est rendue dans la ville d’Adado pour tenir des discussions avec les dirigeants de l’Etat du Galmudug à la suite des tueries ayant eu lieu la semaine passée à la frontière. Un groupe paramilitaire de police éthiopien connu sous le nom de Liyuu a été mis en cause par Human Rights Watch ; plusieurs accusations ont été portées concernant le meurtre d’une vingtaine de personnes, le déplacement de plusieurs familles et des destructions de bien ; deux-cents maisons ont été mises en feu, 24 personnes ont été admises à l’Hôpital. Goobjoog News

Le Président de l’administration intérimaire du Galmudug, Abdikarin Hussein Guled, s’est rendu le 30 avril dans la ville de Jigjiga, capitale de l’Etat régional Somali de l’Éthiopie, afin de trouver une solution auxrécentes hostilités ayant eu lieu dans la zone frontalière, attribuées à Liyuu. Le Président Madobe du Jubbaland était

également sur place pour prendre part à la médiation avec les autorités éthiopiennes. Garowe Online

Le Ministère des Affaires étrangères turques a affirmé que Turkish Airlines reprendra ses vols directs vers Mogadiscio dès que la situation sécuritaire se sera améliorée. Turkish Airlines avait suspendu ses vols directs vers Mogadiscio suite à la tentative d’attentat à la bombe ayant eu lieu à bord d’un avion en partance de Mogadiscio en février. Goobjoog News

CENTRE/SUD

Le Premier Ministre Omar Abdirashid Sharmarke a remplacé le Ministre des Postes et des Télécommunications Guled Hussein Qassim par Mohamed Jama Mursal. Auncun motif n’a été donné. Shabelle News

Une conférence de réconciliation a débuté le 25 avril dans la ville de Marka dans la région de Bas-Shabelle suite aux affrontements meurtriers ayant eu lieu dans la ville et dans les alentours entre deux clans rivaux, ayant provoqué la mort de plus de treize personnes. La conférence intervient moins de deux semaines après que six enfants et leur mère aient trouvé la mort suite à la l’incendie de leur maison dans la banlieue de Marka par des personnes armées. La ville de Marka, devenue une ville déserte, constitue l’épicentre du conflit opposant les deux clans. Goobjoog News

L’Armée somalienne a mené une opération de sécurité le 1er mai dans la ville de Marka pour trouver les coupables de l’attaque d’une base militaire à la grenade. Shabelle News

Les forces de sécurité somaliennes ont capturé Hassan Mohamed, un des dirigeants d’Al-Shabaab, suite à une opération spéciale menée à Mogadiscio au cours de laquelle un raid a été mené dans une maison du district de Kahda dans laquelle il se cachait d’Al-Shabaab depuis des semaines. Ce dernier avait déserté Al-Shabaab et rejoint ISIS fin 2015 et faisait l’objet d’une prime de 2000 USD offerte par le gouvernement fédéral pour toute information ou capture. Shabelle News

Les forces de sécurité somaliennes ont arrêté quinze personnes suspectées d’appartenir à Al-Shabaab dans une opération conjointe avec l’AMISOM et la NISA dans le district de Dayniile, à l’ouest de Mogadiscio. Trois des suspects ont admis être membre d’Al-Shabaab. Xinhua News

L’Armée Nationale Somalienne et les troupes de l’AMISOM ont pris le contrôle sans résistance de zones situées à proximité de la ville de Hudur, capitale de la région de Bakool, précédemment sous le contrôle d’Al-Shabaab. Les militants ont fui les lieux avant que les forces somaliennes y entrent. Shanghai Daily
Al-Shabaab a attaqué et envahi une base de l’armée somalienne dans un village situé en dehors de la ville de Baidoa dans la nuit du 25 avril. Quatre soldats ont été blessés. On ignore si du matériel militaire a été emporté. Goobjoog News

L’Etat Islamique a revendiqué sa première attaque en Somalie dans la semaine, bien que l’information n’ait pu être vérifiée. L’organisation terroriste d’Al-Shabaab continue quant à elle d’intensifier ses attaques à l’approche des élections réduisant ainsi des années de progrès dans la lutte contre ses militants en Somalie. D’après Abdihakim Mohamoud Haji-Faqi, ministre de la défense du pays jusqu’en 2014, la résurgence des attaques est due à un changement dans leur stratégie, passant ainsi de l’affrontement frontal à l’attaque de bases militaires ou le ciblage des civils. Voice of America

DIVERS

L’Envoyé spécial de l’UE en Somalie, l’Ambassadeur Michele Cervone d’Urso, a réitéré dans une interview le soutien de l’UE à l’AMISOM malgré la réduction de 20% de leur aide financière. L’Union européenne continuera de soutenir l’AMISOM dans ses efforts pour stabiliser la Somalie. Il a également affirmé que la réduction devait être perçue comme le résultat d’un remaniement des priorités de l’UE en Afrique et non comme le signe de mauvaises relations avec la Somalie. AMISOM

L’expert indépendant des Nations Unies sur la situation des Droits de l’Homme en Somalie, Bahame Tom Nyanduga, a appelé le gouvernement à renforcer sa capacité judiciaire et de la police dans le traitement des cas de violences sexuelles et de violences basées sur le genre en Somalie, et d’en interdire le traitement par les elders des clans traditionnels. Dans de nombreuses parties de la Somalie, les elders sont amenés à statuer sur les cas de violences sexuelles en raison de l’absence de système judiciaire pleinement opérationnel. Il a également souligné la nécessité de sensibiliser les clans traditionnels sur les droits de la femme. United Nations Human Rights News

Le représentant spécial de l’UA pour la Somalie et chef de l’AMISOM, Madeira Francisco, a rencontré les dirigeants de la région d’Hiran à Belet Weyne ; le Gouverneur de la région, le Commissaire et les edlers ont assisté à la réunion. Les discussions ont porté sur les moyens d’améliorer le partenariat avec l’AMISOM et la lutte contre Al-Shabaab. AMISOM

Dernière modification : 05/05/2016

Haut de page