Revue des médias somaliens du 9 au 15 mai 2016

Ces éléments ne font que reprendre ce qui a été écrit dans la presse somalienne.
Certains d’entre eux peuvent parfois être erronés.

PRINCIPAUX POINTS DÉVELOPPÉS PAR LES MÉDIAS SOMALIENS

INTERNATIONAL

Selon le Ministre adjoint somalien du travail et des Affaires Sociales, Osman Libah, 2000 travailleurs somaliens, parmi lesquels des femmes de chambre, des infirmières et des chauffeurs, seront envoyés en Arabie Saoudite dans le cadre de l’accord entre la Somalie et l’Arabie Saoudite. En 2015, les deux pays ont signé un accord pour l’embauche de 50 000 travailleurs somaliens. En raison de nombreux abus de travailleurs domestiques, plusieurs pays parmi lesquels l’Indonésie, l’Ethiopie, le Kenya, les Philippines et l’Ouganda ont interdit à leurs citoyens de se rendre en Arabie Saoudite pour y travailler. Horseed Media/ Hiiraan Online

Le ministère finlandais des Affaires étrangères et la Banque mondiale ont signé un accord afin que la Finlande fournisse 4 millions d’euros au Fonds Multi Partenaire (MPF) administré par la Banque Mondiale, établi pour la mise en œuvre du New Deal en Somalie. Le MPF fournit une plate-forme afin de coordonner le financement pour la reconstruction et le développement durable en

Somalie, en mettant l’accent sur la relance économique. World Bank / Finland Ministry of Foreign Affairs

Le Comité de Coordination des Opérations Militaires (MOCC) pour les opérations de maintien de la paix de l’UA s’est réuni pour la 18e fois à Addis Abeba. Ont assisté à la réunion présidée par l’Ambassadeur Smaïl Chergui, les Chefs d’Etat-major des pays contributeurs des troupes de l’AMISOM (Burundi, Djibouti, Ethiopie, Kenya et Ouganda) et les représentants des pays et institutions partenaires (Royaume-Uni, USA, UE et ONU).
La réunion faisait suite au sommet des pays contributeurs des troupes de l’AMISOM ayant eu lieu à Djibouti le 28 février 2016.

La réunion était l’occasion d’échanger des points de vue sur la situation en Somalie, et d’informer des progrès réalisés sur la mise en œuvre des résultats du Sommet Djibouti.

Il a été convenu à l’unanimité lors de la réunion de réviser le concept des opérations de l’AMISOM (CONOPs) afin de préparer le terrain à la redistribution des forces de l’AMISOM et à l’implantation de la prochaine phase offensive afin de neutraliser Al-Shabaab ; et ce, avec la pleine participation de l’armée nationale somalienne (SNA) et des forces de police (SPF). Shabelle News

L’UA a étendu le mandat de l’AMISOM au 30 mai 2017. Les forces de maintien de la paix mises en place en Somalie pour lutter contre Al-Shabaab resteront 12 mois supplémentaires. L’UA a d’autre part exprimé son regret concernant la décision de l’UE de réduire de 20% ses contributions. African Union/Africa News

Turkish Airlines a repris ses vols vers Mogadiscio. Suite à l’atterrissage d’urgence d’un avion en février en raison d’un attentat à la bombe revendiqué par Al-Shabaab ayant causé un trou dans la carlingue ; les vols vers Mogadiscio n’étaient plus assurés. Hiiraan Online

L’Ambassadeur de la Somalie au Kenya, Gamal Mohamed Hassan, a remis officiellement l’équipement destiné à assurer le contrôle de l’espace aérien somalien ; celui-ci était sous le contrôle de l’Organisation de l’aviation civile internationale (ICAO) à Nairobi depuis 20 ans. Il s’agît d’une étape importante pour la Somalie qui se prépare à contrôler pleinement son espace aérien. L’espace aérien somalien génère une moyenne de 7 millions de dollars US par an. Goobjoog News

CENTRE/SUD

Un attentat à la voiture piégée a fait au moins deux morts au siège de la police routière à Mogadiscio le 9 mai ; Al-Shabaab a revendiqué la responsabilité de l’attaque. Trois autres policiers ont été blessés lors de l’attaque. Reuters

Les forces spéciales somaliennes et américaines ont conduit un raid par hélicoptère dans la nuit du 9 au 10 mai sur une base contrôlée par Al-Shabaab dans la région de Bas Shabelle dans les alentours du village de Toratorow située à 90 km au Sud-Ouest de Mogadiscio. Al-shabaab aurait subi de grandes pertes. Shabelle News/ Voice of America

Le 12 mai, les forces américaines ont revendiqué une frappe aérienne ayant tué cinq militants d’Al-Shabaab. Les forces américaines étaient présentes en tant que conseillers lors d’une opération des troupes ougandaises de l’AMISOM contre un point de contrôle de taxation illégale ayant donné lieu à un échange de tirs avec 15-20 combattants d’Al-Shabaab. Le Pentagone a déclaré que les forces américaines n’avaient pas été directement impliquées dans l’échange. Reuters

Le 15 mai, le Président somalien Hassan Sheikh Mohamud a prolongé l’amnistie accordée aux militants d’Al-Shabaab repentis ayant renoncé à la violence et au terrorisme. Lors du 73e anniversaire de la ligue de la jeunesse somalienne ayant contribué à la libération du pays, le président a déclaré que son gouvernement ne punirait pas les combattants ayant jeté les armes. Le gouvernement somalien a annoncé l’amnistie l’an dernier et a procédé à la réintégration de ceux ayant offert de se rendre. Xinhua

Le 9 mai, un comité parlementaire composé de 26 membres a commencé à examiner la proposition électorale introduite par gouvernement fédéral somalien, et approuvé par la communauté internationale. Le Comité a déjà supprimé certains points de la proposition. Garowe Online

PUNTLAND

L’Etat du Puntland a officiellement lancé la nouvelle Commission Electorale de Transition du Puntland (TPEC) lors d’un évènement organisé dans la ville de Garowe, capitale de la région. Ont assisté à l’évènement, le Vice-président Abdihakim Abdullahi Haji Omar, le président du Parlement Ahmed Ali Hashi, des ministres, des parlementaires, des membres de la société civile et des médias. Garowe Online

Le Puntland a fait part de son inquiétude à propos des modifications apportées au modèle électoral alors que le parlement fédéral somalien débat depuis plusieurs jours des propositions présentées par le forum national (NLF). Le Puntland a accusé le gouvernement fédéral d’entraver la proposition électorale somalienne (Somali Electoral Proposal) et de préparer ainsi le terrain à l’extension au-delà de son mandat du gouvernement actuel. Goobjoog News

PIRATERIE

Le navire de la marine allemande, FGS Spessart, s’est joint à l’opération Atalanta, le 11 mai, dans le cadre de la contribution de l’Allemagne aux efforts de l’UE pour dissuader la piraterie au large des côtes somaliennes. Le FGS Spessart est équipé pour alimenter en fuel les deux navires de l’Opération Atalanta et d’autres forces internationales menant des opérations de lutte contre la piraterie dans la région. Naval Today

DIVERS

L’UE a promis des soutiens supplémentaires afin de contribuer à la stabilisation de la Somalie récemment confrontée à une hausse des attaques d’Al-Shabaab. L’ambassadeur de l’UE en Somalie, Michele Cervone d’Urso, a annoncé l’élargissement de leurs engagements entre autres aux domaines de la migration, de la lutte contre les trafics humains et à la lutte contre l’extrémisme violent. Xinhua

Un responsable humanitaire des Nations Unies pour la Somalie a appelé à une action urgente pour soutenir les communautés touchées par la sécheresse au Puntland et au Somaliland afin d’éviter une nouvelle détérioration de la situation. Selon l’OCHA, près de 385.000 personnes font face à l’insécurité alimentaire aiguë dans ces régions tandis qu’environ 1,3 million de personnes risquent de tomber dans l’insécurité alimentaire aiguë si elles ne reçoivent pas d’aide. Dans l’ensemble, environ 1,7 millions, soit 37% des 4,6 millions d’habitants ont besoin d’une forme d’aide humanitaire. UN News Centre

Le Kenya élabore un calendrier afin de fermer les camps de réfugiés de Dadaab et de Kakuma accueillant environ 350 000 somaliens ; des raisons de sécurité ont été évoquées par le Ministre de l’Intérieur Joseph Nkaissery.
Les Nations unies, rejoint par les États-Unis et d’autres groupes de défense des Droits de l’Homme, ont demandé au Kenya de reconsidérer cette démarche. Les États-Unis ont également appelé le Kenya à continuer de coopérer avec l’ONU et le gouvernement somalien dans la réalisation de l’accord Tripartite de 2013 sur le retour volontaire des réfugiés en Somalie.
D’après le gouvernement kenyan, le camp de Dadaab se trouvant près de la frontière somalienne est depuis longtemps utilisé par les islamistes d’Al-Shabaab pour lancer des attaques. Reuters/ Daily Nation

Une délégation américaine dirigée par le Sous-secrétaire Adjoint principales aux Affaires Africaines, Bruce Wharton, s’est rendue à Mogadiscio pour discuter des élections à venir. Le président somalien Hassan Sheikh Mohamoud, le 1er ministre et plusieurs autres ministres se sont entretenus avec la délégation. Horseed Media

Dernière modification : 18/05/2016

Haut de page